Education positive

Faber et Mazlish : atelier de Communication Bienveillante à Bayonne

septembre 9, 2016

Il n’y a pas de mode d’emploi du “parent bienveillant”, ce serait trop simple et surtout ennuyeux 🙂 Mais par contre il y a des ateliers qui nous donnent des clés pour que « ça se passe mieux » avec nos enfants.

Tous ces grands principes d’éducation qui nous sont transmis de génération en génération, où la relation parent/enfant est basée sur des rapports de force, commencent à voler en éclats.
C’est grâce aux neurosciences qui nous démontrent aujourd’hui que les pratiques punitives altèrent profondément le développement de l’enfant, que la “parentalité positive”, le fait d’éduquer autrement, se développe de plus en plus et heureusement pour nos enfants !

Valérie Debayle organise prochainement une nouvelle session de découverte des outils de communication proposés par Adele Faber et Elaine Mazlish : ces deux mamans américaines ont suivi pendant plusieurs années des séances avec le psychologue humaniste Haim Ginott qui leur a inspiré leur célèbre méthode qui porte leurs noms, fondée sur l’articulation entre compassion et fixation des règles dans l’éducation, à travers l’animation de l’atelier “Parler pour que les enfants écoutent, écouter pour que les enfants parlent“.
Dans cet atelier, nous apprenons des outils pratiques et efficaces, à travers des mises en situation et des jeux de rôle, à sortir des rapports de force parfois à l’œuvre dans la relation adultes/enfants, et à résoudre les conflits dans une atmosphère de calme.

Valérie est une maman de 3 enfants , elle a été tellement convaincue par cette approche qu’elle a décidé de la transmettre à son tour : « j’ai enseigné dans le secondaire pendant plusieurs années, avant de travailler dans la formation pour adultes et dans le secteur de l’insertion professionnelle. Ces diverses expériences ont nourri un questionnement sur les notions de respect de l’être humain et d’éducation positive et bienveillante. J’ai ainsi repris un cursus d’études en Sciences de l’Education, après m’être formée à l’approche communicative telle qu’elle est décrite par Faber et Mazlish dans leurs diverses publications, avec l’immense envie d’en partager les valeurs profondément humanistes.»

Comment ça marche ?
Un groupe de 6 à 10 personnes est constitué durant cet atelier afin d’échanger et avec des exercices simples et des mises en situation, les parents se rendent compte des petites erreurs du quotidien, des maladresses, et de tout ce qui peut nuire à l’enfant, sans qu’on en ait l’intention.

Programme :
Lors de chaque rencontre un thème différent sera abordé :

  • aider les enfants aux prises avec des sentiments pénibles
  • susciter la coopération
  • remplacer la punition
  • encourage l’autonomie
  • compliment et estime de soi
  • aider l’enfant à cesser de jouer des rôles

Pour finir la 7e et dernière rencontre sera une synthèse de tout ce qui aura été abordé durant cet atelier.

Durée : 7 rencontres hebdomadaires d’une durée de 2h30 chacune.

Coût total : 150 euros (cahier de travail compris) /230 euros par couple.

Pour qui ? Les parents, grands-parents, les professionnels de l’enfance… Et toute personne désireuse de développer ses compétences en communication et de créer des relations plus harmonieuses avec son entourage.

Quand et où ? La première rencontre commencera le mercredi 8 février 2017, de 20h à 22h30, au local de l’Arbre à signes, rue du moulin, à Bayonne. Une adhésion de 5 euros, versée à l’Arbre à signes, sera demandée lors du règlement de l’atelier.
Une autre session est prévue aussi à Bardos dès le samedi 21 janvier 2017, de 10h à 12h30.

Informations et inscriptions : Valérie Debayle 06 62 92 37 06 / valerie.debayle0412@orange.fr

Ce que cela m’a apporté :
C’est un vrai moment pour nous les parents où l’on se retrouve et où l’on échange sur nos difficultés que l’on rencontre avec nos enfants. C’est rassurant de voir que l’on n’est pas les seul à être “parfaitement imparfait”. Le groupe nous écoute avec bienveillance et sans jugement, Valérie nous donne des pistes pour éviter d’entrer en conflit avec eux. Nous trouvons ensemble des solutions à nos problématiques de tous les jours et cela fait un bien fou…
A chacune des rencontres une nouvelle “ampoule” s’éclairait dans ma tête : j’ai compris tellement de chose et surtout je me sens plus forte à accomplir mon rôle de parent qui me tient tant à coeur et surtout de profiter à fond de chaque instant avec Mimi sans les laisser se “pourrir” par les petits maux du quotidien.

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply Un salon pour les familles : Mom'Expo à Biarritz 15 et 16 octobre 2016 | octobre 26, 2016 at 8:10

    […] de la méthode Faber et Mazlish avec Valérie […]

  • Laisser un commentaire