Bien-être

Stop aux tampons… Vive la coupe menstruelle

mai 23, 2015

Cela fait plusieurs mois que d’essayer la cup ou la coupe menstruelle me trottait dans la tête…


J’ai connu cette méthode de protection pendant la période des règles dans un article dans une revue médicale qui parlait des chocs toxiques provoqués par les tampons hygiéniques. Voici un autre exemple d’une terrible expérience qui est arrivé à une jeune fille… Les staphylocoques se nichent dans les tissus du tampon et déclenchent des infections qui peuvent être très grave.

J’ai eu le déclic il y a plusieurs mois de cela : j’ai eu mal à la tête un jour où je portais un tampon et qui a disparu aussitôt que je l’ai enlevé…
J’ai alors couru au magasin bio près de chez moi pour en acheter une (25€ environ) et l’essayer tout de suite.
Il y a plusieurs taille de cup selon notre âge et si l’on a eu une enfant. Elle est vendue dans une petite pochette en tissu qui est très pratique pour la ranger.
La première chose à faire est de la stériliser à l’eau bouillante pendant 5 minutes car elle est en silicone médical et de l’essayer pour voir si l’on a besoin de couper le bout de tige qui dépasse.
Cette tige est bien pratique pour la retirer. Pour l’insérer, c’est plus facile de l’humidifier avant. Ensuite vous la pliez en deux, c’est à peine plus gros qu’un tampon.

Bilan au bout de plus de 2 mois d’utilisation. C’est une solution :

– écologique et économique : sa durée de vie est d’au moins 10 ans, donc je vous laisse faire les calculs de tous les tampons et serviettes que cela représente…

– hygiénique : le sang ne s’oxyde pas donc fini les mauvaises odeurs et les nids à microbes…

– pratique : la cup peut se garder 12 heures d’affilées, donc vous la videz et la rincez seulement 2 fois par jour, on oublie même que l’on a nos règles !

Et surtout c’est très efficace car j’ai pour ma part eu encore aucune fuite depuis que j’utilise la coupe menstruelle.

La cup peut être utilisée pendant que vous pratiquez du sport et que vous bous baignez.
Enfin quand vous partez en voyage, elle prend peut de place !

J’espère que vos appréhensions de départ se seront envolées après avoir lu cet article !
Pour l’acheter, vous pouvez vous la procurer soit en magasin bio soit en ligne.

Découvrez ce site pour avoir encore plus d’informations et pour choisir votre coupe menstruelle.
Pour celles qui sont allergiques au silicone, il faut trouver une autre méthode…

Et justement, je voulais conclure cet article en vous parlant d’une autre méthode, celle du flux instinctif où l’on utilise aucune protection durant ses règles mais où l’on apprend à écouter son corps et à se retenir pour que cela s’écoule simplement aux toilettes.
C’est la prochaine étape 😉

You Might Also Like

4 Comments

  • Reply Pascale Pouliquen juin 23, 2015 at 10:35

    Bonsoir Soline,
    Je trouve cet article sur les cups très intéressants. J’ai une amie française qui a vécu 3 ans en Angleterre et elle m’en avait déjà parlé en bien. Je n’ai pas encore osé faire la démarche personnelle de l’acheter. Je crois que je suis prête à le faire. Je viens de lire plusieurs articles sur les sites de vente des cups.
    Merci encore pour toutes ces informations.
    Pascale

  • Reply Kelly juillet 15, 2015 at 3:19

    J’ai eu la chance de connaitre les cup depuis des annees grace à cette jolie boutique http://www.biokime.com/coupes-menstruelles.html depuis ma cup ne me quitte plus !

  • Reply mllemoizelle janvier 26, 2016 at 11:11

    J’utilise un coupe menstruelle depuis 3 ans maintenant, et je rajouterai à la liste des avantages: on peut dormir nue (très important! ^^), c’est très “propre”: on ne sent rien, le sang que l’on vide est bien rouge, aucune fuite… Et on peut même faire l’amour avec! 😉

  • Reply Dydy décembre 16, 2016 at 9:55

    Cela fait de longs (très longs) mois que j’hésite à investir dans une cup car il y a tellement de modèles / de marque et j’ai peur de ne pas savoir la mettre, peur de ne pas la supporter. Mais dans le même temps cela peut être que bénéfique pour moi car les serviettes hygiéniques, bonjour les irritations que je me tape ! Pourtant j’achète que de la marque.

  • Laisser un commentaire