Sorties en famille

Balade au pays basque en famille en camping car

septembre 21, 2017

Partir en trip quelques jours en camping car au coeur du pays basque pour se ressourcer… Tellement dépaysant et pourtant à seulement 2 heures de chez nous ! La rentrée a encore un petit goût de vacances…

Mimi avec ses 3 ans est maintenant prête à nous suivre en randonnée alors c’était le bon moment pour faire les fameuses gorges de Kakuetta et la passerelle d’Holzarte.
Et pour prolonger la sensation de vacances en ce mois de septembre, c’est en camping car que nous sommes partis !
On a testé le service de Wikicampers de location de camping-car entre particuliers, créé par ces 2 passionnées de voyages Fanny et Marion à la technopole Izarbel à Bidart il y a maintenant 5 ans.
C’est une grande première pour nous le trip en camping car, alors on était à la fois excités et impressionnés quand on a eu les clés en main…
Ce modèle était d’un très grand confort avec :

  • un espace qui comporte un lit central (on se croirait dans une chambre d’hôtel !) avec le coin lavabo d’un côté et la douche de l’autre, plus des rangements un peu partout.
  • un espace cuisine avec 3 feux gaz, un évier, un grand frigo et des placards et un coin repas avec table amovible et banquettes.
  • et un lit pavillon (on l’a appelé la cabane avec Mimi) qui est suspendu au plafond et qui se descend pour monter avec une échelle.

Le tout fonctionne pour être complètement autonome avec des panneaux solaires, du gaz et du diesel !
Et le must c’était la caméra de recul très pratique pour manier ses 7 mètres de long sur 3 de haut…
J’avais la sensation d’être un escargot, de transporter notre maison partout, c’est très agréable car on a tout sur la main n’importe où.

Le premier jour du départ nous sommes partis sous la pluie et dans les montagnes basques le temps n’était pas mieux, aussi nous avons bien apprécié de pouvoir s’installer tranquillement à Larrau dans un endroit pour la nuit, de préparer à manger comme à la maison, d’être au sec et au chaud dans ce petit cocon.
Le lendemain matin nous avons eu la surprise de se réveiller devant un beau spectacle : des chevaux au galop !
Puis les vaches sont arrivées, suivies des moutons… Nous étions près d’une zone de pâturage sur un haut plateau à 1350m avec une vue à 360°.
Nous sommes descendus avec le soleil pour faire notre première rando, celle qui amène à la passerelle d’Holzarte perchée à 180m de haut des gorges d’Olhadubi.
Je dis bien rando, car c’est une vraie ascension que nous avons fait avec Mimi qui nous a bluffé en montant toute seule pendant les 50 minutes de marche.
Nous étions bien équipés avec chaussures de rando pour nous 3, indispensable pour ne pas glisser sur les rochers après les averses de la veille.
Une fois arrivés à la passerelle, nous avons mangé notre pique-nique (zéro déchet bien sûr :-)) puis nous sommes repartis pour revenir au camping car.
Après cette grande marche (compter 2h en tout), nous avons pris la direction de Sainte-Engrace pour s’arrêter au petit camping Ibarra près d’une rivière : un endroit au calme comme on les aime pour faire le plein d’eau, vider les eaux sales et les toilettes.
Après un bon goûter et une petite séance de yoga avec Mimi pour se remettre de nos efforts !
Une bonne nuit passée et le matin nous étions prêts pour les Gorges de Kakuetta.
Nous sommes descendus dans ce site préservé (entrée à 6€) au décor elfique où la nature est reine, pour 2h de balade aller-retour au coeur des roches et des cascades. N’oubliez pas de vous équiper de bonnes chaussures encore cette fois et de vous couvrir car les rayons du soleil ne rentrent pas dans les gorges.
Mimi a eu plus de mal à marcher avec la fatigue de la veille, et nous avions oublié le porte-bébé alors cette fois-ci il était parfaitement physiologique car c’était nos bras… 🙂
De retour au camping car nous avons pris le chemin du retour pour rentrer chez nous après l’avoir rendu à Wikicampers.
Un vrai service de professionnel de la réservation à la réception du camping car.
C’est super de pouvoir louer à des particuliers, le locataire profite d’un véhicule pendant que le propriétaire rentabilise son investissement.

Une belle expérience où nous avons passé un séjour intense en famille pendant ces 3 jours et 2 nuits. Cela fait du bien d’être déconnecté de la vie quotidienne, d’arpenter les routes, d’être libre d’aller où l’on veut tout en profitant d’un grand confort.

Voici le séjour en images !

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply Maxie septembre 28, 2017 at 7:35

    Je ne connaissais pas Wikicampers mais je trouve l’idée géniale! A tester lors de nos prochaine vacance au pays basque.

  • Laisser un commentaire