Evénement

Journée mondiale de la non-violence éducative le 30 avril

avril 20, 2016

A cette occasion, l’Arbre à Signes et ses partenaires organisent à Bayonne un parcours de sensibilisation à une éducation bienveillante et aux méfaits de la violence éducative.

Le 30 avril aura lieu la journée mondiale de la non-violence éducative, relayée en France par l’association La Maison de l’Enfant, par l’Observatoire de la Violence Educative Ordinaire (OVEO), ainsi que les magazine Peps, Grandir Autrement, Kaizen…

Le point de départ de cette journée : « traitons nos enfants comme nous voudrions être traités ». Il est aujourd’hui admis que la violence éducative sous diverses formes (punitions, humiliations…) n’a aucune vertu éducative, elle ne fait que soumettre l’enfant à l’autorité de l’adulte, mais ces violences sont nocives pour les enfants.
Comment faire autrement ? Comment faire quand on est à bout et en colère ?
Comment faire pour montrer les limites à ne pas dépasser ?

Le programme de la journée Mondiale de la non-violence du 30 avril

Pour cette journée, l’Arbre à Signes et ses partenaires organisent à Bayonne un parcours de sensibilisation à une éducation bienveillante et aux méfaits de la violence éducative.

Avec des espaces de jeux rue du Moulin (comptines et jeux en signes, ateliers créatifs, jonglerie, jeux coopératifs), des tables thématiques (alternatives aux punitions, relation empathique à l’enfant, lectures, jeux, présentation des associations), et la projection de documentaires (« Si j’aurais su je serais né en Suède » de Marion Cuerq et « L’odyssée de l’empathie » de Michel Meignant).

Cette journée est co-organisée avec les associations Doudedan, Ricochets, et Pour une éducation bienveillante au Pays Basque.

L’arbre à Signes, association de soutien à la parentalité positive

Créée en juin 2015 à Bayonne, cette association repose sur trois piliers : accompagner, éduquer, consommer autrement.
Menée par Nathalie Vidry, elle a pour objet de valoriser la Langue des Signes, l’éducation bienveillante, l’intégration des personnes porteuses de handicap ainsi qu’une autre façon de consommer avec L’autre boutique qui propose des jouets de seconde main à la vente.
Elle a également la volonté de veiller à l’égalité : la place du père, la lutte contre le sexisme, etc.

Alors venez le samedi 30 avril à la rencontre de ces associations dynamiques qui sèment des graines de bienveillance pour nous soutenir dans le rôle de notre vie, celui d’être parent ! 🙂

programme-journee-30avril-nonviolence-bayonne

You Might Also Like

No Comments

Laisser un commentaire