Maternité

Travailler mon périnée : parce qu’il le vaut bien

mars 28, 2015

Après avoir porté bébé pendant 9 mois, le périnée et les abdominaux doivent être renforcés !
Que ce soit avec un accouchement naturel ou par césarienne, c’est une étape à ne pas sauter pour que le corps récupère toute sa tonicité.
Cela permet d’éviter les descentes d’organes et fuites urinaire…
Il n’est jamais trop tard pour effectuer sa rééducation, alors pour celles qui auraient séché les cours, il est temps d’aller au rattrapage !

La rééducation du périnée

Combien de maman ne profitent pas des séances de rééducation périnéale prescrites par le gynécologue…
Pourtant c’est intégralement pris en charge par la sécurité sociale, alors profitons-en !
J’en viens à me demander si c’était payant peut-être que ce serait moins pris à la légère.
Le problème c’est le manque d’information pendant la grossesse et surtout après sur le périnée.
Trop peu de femmes ont conscience de leur périnée, de quel est sont rôle et où se situe-t-il.

Le périnée est mystérieux. On n’ose pas en parler, car il est situé dans un endroit tabou, derrière notre pubis, il contrôle les orifices digestif, génital et urinaire.
Vous commencez à comprendre pourquoi il est si important ?
C’est un muscle complexe qui est méconnu, pourtant il soutient tous nos organes.
C’est également le centre de notre corps, notre base, le point d’équilibre.
Le yoga m’a appris à l’utiliser et à comprendre son rôle. Je déplore d’ailleurs qu’à l’école on n’apprenne pas ce genre de chose !
Je conseille donc vivement à toutes les mamans de ne pas prendre leur rééducation du périnée à la légère.
Après les 10 séances chez une sage-femme il faudra continuer à le muscler.
Mais c’est si important de prendre soin de soi… Oui maintenant avec le bébé c’est difficile de prendre du temps pour soi, et bien il faut se l’octroyer.
Pour les mamans connectées il existe même l’application mobile “Perigym” pour vous aider à vous motiver !
Ma dernière carte c’est le côté câlin, il faut que votre périnée retrouve sa tonicité pour ne pas perdre en sensation, aussi bien pour vous que votre partenaire…

Ce n’est donc seulement lorsque vous avez musclé votre périnée, que vous pourrez vous attaquer à vos abdos ! Mais attention, ne commencez pas par des exercices de bases : il faut y aller aussi progressivement, surtout après une césarienne. Les gynécologues prescrivent en même temps que les séances de rééducation du périnée des séances de gymnastique hypopressive pour vos abdominaux.

You Might Also Like

No Comments

Laisser un commentaire