Sorties en famille

Road trip en famille en van avec Campy Camper Biarritz

juillet 5, 2016

Sortir du train-train quotidien le temps d’un weekend  : on a loué un van pour partir à l’aventure tous les 3 avec Mimi ! Se retrouver dans une bulle pour passer des moments uniques, se déconnecter de tout pour se reconnecter entre nous…

Cela faisait des mois que l’on en rêvait et ça y est on l’a fait : un trip en van de 3 jours 2 nuits avec Mimi 23 mois. Pour nous c’était symbolique, car notre premier voyage avec ma moitié c’était en Australie où l’on avait passé 3 semaines dans un van tous les 2 alors qu’on se connaissait à peine. C’était l’épreuve du feu car rester 24h/24h avec une personne dans une petite boîte à l’autre bout du monde, c’est là que l’on a su que l’on était fait pour être ensemble 😉

Alors on attendait le bon moment pour le revivre et cette fois-ci à 3 avec Mimi ! Les beaux jours sont là et on voulait faire découvrir à notre fille le Cap Ferrat et la Dune du Pyla. Au lieu de réserver une chambre d’hôte, on s’est dit que ce serait plus fun de le faire en van en apportant les vélos bien-sûr pour se faire une balade autour du bassin d’Arcachon.
Et bien c’était chose faite grâce au service de location de Campy Camper : 2 passionnés de voyage et bricoleurs dans l’âme, Hélène et Bruno, mettent à disposition toute l’année au départ de Biarritz leurs vans aménagés pour un weekend ou plus si affinité !
Leurs petits bijoux sont trop joliment décorés en plus d’être très bien équipés. D’une capacité de 3 personnes max, ils offrent tout le confort nécessaire pour une petite famille afin d’être autonome le temps du séjour : 2 banquettes avec table qui se transforme en lit moelleux, un mini-frigo, un évier avec douchette et bidon d’eau, un réchaud à gaz et tous les ustensiles pour cuisiner et même des coffres de rangement pour stocker les affaires. Et les petits rideaux un fois tirés permettent d’être dans un cocon et de dormir tranquille ! On avait en plus pris le porte-vélo et le duvet avec draps.
La location est à partir de 69€/jour en basse saison. Le petit plus : le kilométrage illimité, une assistance 24h/24h et une assurance tout risque inclus dans le tarif .

On a récupéré le van à 10h le samedi matin, fait quelques courses pour nous ravitailler et direction le Cap Ferret. 2h plus tard seulement on y était ! Un super trajet avec Mimi ravie d’être à l’avant avec nous dans son siège auto. Le premier soir pour fêter ça on s’est fait un petit resto au bord du bassin à l’Escale qui profite d’une vue imprenable, pratiquement les pieds dans l’eau.
Et après avoir bien mangé on a sillonné le bout de la presqu’île pour trouver l’endroit idéal pour dormir : l’objectif était de trouver une place face au bassin pour pouvoir déjeuner au bord de l’eau le matin au réveil. Le lendemain, un soleil magnifique et un petit-déjeuner face à la dune du Pyla, confortablement installés sur nos chaises et table de camping (même Mimi avait la sienne).

Une fois préparés, on a enfourché nos VTT avec Mimi dans la remorque vélo à l’arrière pour faire notre tant attendue promenade le long du bassin où l’on a pique-niqué sur une plage face au parc à huîtres. Après plus de 15km parcourus en tout, on est remontés dans le van pour rejoindre la dune du Pilat et se baigner dans une des plages juste à côté. Pour cette seconde nuit on a préféré la faire dans un camping pour pouvoir prendre une bonne douche et profiter de l’accès direct à la dune qu’il offrait. On s’est préparé un bon petit repas : gnocchis frais avec dés de tomates et de mozzarella, quelques brins de basilic et de pincées de fleur de sel au piment d’espelette de Lurretik. Mimi a veillé tard avec nous, lu une histoire avec la lampe torche, c’était vraiment les vacances… Le lendemain matin on a monté cette dune avec Mimi sur le dos (pas avec les escaliers, c’est trop facile sinon !) et profité de ce panorama exceptionnel entre 2 océans : un de pins et un d’eau.

Et l’après-midi on est rentré au Pays basque, on a rendu le van pour 18h. La prochaine fois on ne fera pas de stop au camping, car pour des séjours de quelques jours seulement ce n’est pas nécessaire, surtout que l’on peut se prendre un petite douche avec la douchette du van et les douches de plage. On préfère faire du camping sauvage dans la nature, on est plus tranquille et c’est plus rigolo.

Mimi à bientôt 2 ans, c’était le bon âge pour ce premier road trip car elle se débrouille toute seule maintenant c’est vraiment agréable pour pouvoir barouder. Ce séjour était trop court et pourtant on avait l’impression que le temps s’était arrêté… A faire et à refaire !

Pour plus de renseignement sur la location de van avec Campy Camper contacter-les au 09 53 22 44 44 / 28 rue Chapelet à Biarritz.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagé-le à vos amis !

 

You Might Also Like

No Comments

Laisser un commentaire